La vie de nos communes

L'Association populaire du Blanc-Misseron fait un don à la Cantine de Joséphine

L’Association Populaire du Blanc-Misseron, portée par son président Jacky Rousseaux, a remis à l’association Handélice, initiatrice de projets inclusifs comme La Cantine de Joséphine ou la Coloc’ de Joséphine, un chèque de 2 000€ en soutien de ses actions et projets.

Résolument engagée dans l’entraide associative depuis 2018, l’Association populaire du Blanc-Misseron a pu faire des dons financiers et/ou matériels à 17 associations et projets humains et humanitaires en 5 ans.

La Cantine de Joséphine, c’est le pari de Jean-Yves et Valérie Sybille, parents de Joséphine, jeune femme dysphasique, qui ont créé ce restaurant d’insertion afin de permettre à des jeunes en situation de handicap ou éloignés de l’emploi de travailler. L’association Handélice, dont est issue La Cantine, nourrit également d’autres projets visant à l’autonomie et l’intégration de jeunes en situation de handicap, comme La Coloc’ de Joséphine. La crise sanitaire, qui a frappé durement tout le secteur de la restauration, n’a pas épargné La Cantine de Joséphine, qui a dû déménager dans un local plus petit.

Ce lundi 19 décembre, les membres de l’Association populaire du Blanc-Misseron,  de ses projets et de sa situation, se sont rendus à la Cantine de Joséphine pour honorer la cuisine de ces jeunes talents et pour remettre officiellement leur don à Jean-Yves et Valérie Sybille. En tant qu'intermédiaire entre ces deux associations, j'ai pu relayer les difficultés de La Cantine à l'Association populaire du Blanc-Misseron qui cherchait des projets à soutenir, et c'est avec un immense plaisir que j'étais présente à cette émouvante remise de dons. 

image correspondant à l'article

Sur les réseaux